Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Doux songe.

 

 

Le sommeil m’emporta sans que je m’en aperçoive 

et je me suis réveillé sans vraiment savoir où j’étais.

 Mais peu m’importe, elle est près de moi.

 

« Mon Dieu, Quelle est belle ! »

 

Alors que mes yeux la caressaient,

Elle s’éveilla doucement comme une fleure embrassée par les rayons du soleil levant.

Un sourire illumina son doux visage quand ma main effleura sa joue

Pour se glisser au sein de ses longs cheveux noirs.

Ses doigts glissants sur ma peau m’embrasaient jusqu’au plus profond de mon être.

 

Oui, je brûle pour elle et la désire

 comme l’eau vive en plein désert.

 

« Embrasses moi…

        …Encore…

Je ne peux me passer de sentir me toucher la chaleur de tes lèvres qui sont si douces… »

 

Enlacés jusqu’au bout des doigts, nous nous abandonnions l’un à l’autre sans réserve.

Notre passion nous griffait, nous mordait, nous dévorait pour notre plus grand plaisir.

Ses ongles dans ma chair, ma bouche sur son coup, ses seins, ses hanches et son trésor, dessinaient les fruits de nos sentiments sur nos corps sertis de diamants et de rubis.

Unis comme un seul être, des cascades de voluptés nous trempaient de l’élixir de notre passion.

Mon souffle s’affola, mon cœur s’emballait…

Plongé dans le noir de nos yeux fermés, 

Des frissons nous couraient sur la peau

Comme le vent qui soulève l’herbe des savanes.

Soudain, il y eu une explosion de mille couleurs saluée par nos chansons de délires angéliques…

La poitrine encore palpitante,

Mélangés des pied à la tête, 

Nous savourions encore les délices de notre amour toujours brûlant.

Le silence qui nous enveloppait alors semblait crier

« je t’aime ».

Tandis que nos yeux murmuraient

« encore ». ..

Mais, malheureusement, mes paupières s’ouvrirent pour briser se doux songe qui m’emmena au près de 

mon Amour le temps d’une nuit.


Partager cette page

Repost 0
Published by